Les héroïnes oubliées des jeux vidéo des 80’s

Quand on y pense, c’est l'un des plus beaux twists de l’histoire du jeu vidéo des années 80. Après avoir lutté jusqu'à la fin de Metroid et avoir vaincu le Cerveau-Mère en cinq heures ou moins, le joueur avait le droit à une cinématique révélant la véritable identité du personnage principal en armure blindée : une femme...

Publicités

L’E3 2017, le blues du gamer…

L’E3, c’est un peu la grand-messe des joueurs. L’événement incontournable qui n’a lieu qu’une fois par an, celui qui voit resurgir à chaque fois l’éternelle guerre des consoles sur les forums et le retour en fanfare de journalistes de toute contrée à Los Angeles où se déroule le show. Mais l’E3, c’est surtout la période des annonces qui modèlent le futur visage de l’industrie vidéoludique, avec son lot de surprises et de déceptions…

La drôle de politique de Nintendo

Nintendo. Le géant japonais. Le plus vieux constructeur de console encore sur le marché. Un éditeur de jeux fiables. Un dictateur des droits d’auteur sur les vidéos Youtube. Je pourrais continuer la liste encore longtemps tant Nintendo est tellement de chose à la fois. Penchons nous sur le cas de ce “géant japonais le plus vieux constructeur de console encore sur le marché éditeur de jeux fiables et dictateur des droits d’auteur sur les vidéos Youtube”.

Nintendo, une histoire de savoir-faire

Si, à l’annonce de Splatoon, on m’avait dis que celui-ci allait devenir un grand succès, je n’y aurai sûrement pas cru. Mais après plus d'une année de commercialisation, ce sont ni plus ni moins que 3 millions de jeux vendus pour 11 millions de Wii U. Splatoon est donc une réussite pour Nintendo. Et quand on y regarde de plus près, il faut avouer que Splatoon en dit long sur qu’est Nintendo aujourd’hui.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑