L’E3 2017, le blues du gamer…

L’E3, c’est un peu la grand-messe des joueurs. L’événement incontournable qui n’a lieu qu’une fois par an, celui qui voit resurgir à chaque fois l’éternelle guerre des consoles sur les forums et le retour en fanfare de journalistes de toute contrée à Los Angeles où se déroule le show. Mais l’E3, c’est surtout la période des annonces qui modèlent le futur visage de l’industrie vidéoludique, avec son lot de surprises et de déceptions…

Article mis en avant

La drôle de politique de Nintendo

Nintendo. Le géant japonais. Le plus vieux constructeur de console encore sur le marché. Un éditeur de jeux fiables. Un dictateur des droits d’auteur sur les vidéos Youtube. Je pourrais continuer la liste encore longtemps tant Nintendo est tellement de chose à la fois. Penchons nous sur le cas de ce “géant japonais le plus vieux constructeur de console encore sur le marché éditeur de jeux fiables et dictateur des droits d’auteur sur les vidéos Youtube”.

No Man’s Sky, dissection d’une déception

S’il y a bien un jeu qui mérite le titre de déception de l’année, No Man’s Sky serait l’un des favoris voir l’heureux élu. Après une hype poussée par un Sony qui voulait gagner sa guerre des consoles, le jeu a été une très grande réussite commerciale mais apparemment, le service après vente n’était pas intégré dans le forfait. On va donc revenir sur les raisons d’un tel désastre vidéoludique.

L’Émulation : Vol ou encyclopédie du Jeu Vidéo ?

Que celui qui n'a pas téléchargé illégalement me jette la première pierre. En effet, aujourd'hui on va parler d'un sujet qui est très connu ces derniers temps : les émulateurs de consoles retro. Vol pour les uns, mémoire vivante pour les autres, on va essayer de comprendre l'émulation et chercher une réponse à tout ce fatras.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑