ÉDITO | Notre-Dame de Paris est éternelle

Il y a des articles que parfois nous n’aimerions pas écrire. Comme vous, j’ai découvert atterré Notre-Dame de Paris en flamme, sa flèche effondrée, sa charpente quasi-détruite et sa rosace malmenée. À l’heure où j’écris ces lignes, la cathédrale brûle toujours et de courageux pompiers font tout ce qu’ils peuvent pour éteindre l’incendie dévastateur. Quel sera l’ampleur des dégâts ? Nous l’ignorons encore. Outre le symbole que constitue Notre-Dame pour la ville de Paris, outre sa valeur historique, le sentiment qui m’envahit est celui d’un rendez-vous manqué. De toute ma vie, je n’aurai vu cet édifice qu’une seule fois. De toute ma vie, jamais je ne pourrais le revoir ou le visiter tel qu’il a été. Plus triste encore, les nouvelles générations ne pourront jamais découvrir Notre-Dame de Paris dans toute sa splendeur et se laisser emporter par la prouesse de son architecture…

notre-dame-de-paris
Notre-Dame de Paris quelques années avant l’incendie de 2019

Triste bilan que la disparition symbolique de ce précieux monument dont la majeure partie n’est maintenant plus que des cendres. Mais alors, que nous reste-t-il de Notre-Dame ? Des plans, des dessins, des peintures, des photographies, des documentaires, des apparitions dans des films ou de simples vidéos touristiques. C’est déjà mieux que rien, d’autant que ce n’est pas tout. Parce que oui, bien que Notre-Dame ne soit déjà plus ce qu’elle a été et ne le sera sans doute plus jamais, elle reste bien présente dans les mémoires et archivée de toutes les manières qui existent. 

2859
Une reproduction de la façade de Notre-Dame pour le film « Notre-Dame de Paris » (1956)

Sa splendeur, son immensité, le génie de son architecture, les œuvres qu’elle a pu abriter, quasiment tout a été conservé, aussi bien grâce à des représentations sommaires que grâce à des technologies de pointe. Et si, demain, plus personne ne pourra plus arpenter le sol de la cathédrale la tête tournée vers ses plafonds qui se sont écroulés, il est déjà possible d’y retourner dès maintenant et de vivre une visite par procuration. Comment me demanderez-vous ? C’est bien plus simple que vous ne le pensez.

notre-dame-de-paris-assassins-creed-unity
Notre-Dame de Paris dans le jeu « Assassin’s Creed Unity » (2014)

Car oui, la conservation du Patrimoine a bénéficié de la plupart des avancées technologiques et il existe aujourd’hui une multitude de reconstitutions 3D des monuments les plus importants de l’Humanité. Des reproductions fidèles jusque dans les moindres détails qui laissent entrevoir des possibilités toujours plus immersives : réalité virtuelle, réalité augmentée, ou même, soyons fou, réimpression 3D d’envergure, tout est possible. Et si ces applications ne sont pas forcément pour demain, une autre révolution est déjà palpable : celle du Jeu Vidéo. Longtemps raillé et tourné en dérision, le média a peu à peu acquis ses lettres de noblesse jusqu’à enfin être considéré comme un Art. Mais bien plus que cela, certains jeux nous prouvent qu’ils vont bien au-delà du simple divertissement, à l’image d’Assassin’s Creed Unity (2014), qui, bien malgré lui, se fait aujourd’hui un des gardien de Notre-Dame de Paris. Si, à l’époque, l’édifice a simplement été modélisée dans un soucis de détails et de contexte historique, sa reproduction (visitable dans le jeu) est devenue aujourd’hui une archive précieuse et un devoir de mémoire. Qui aurait cru que cela arriverait si vite ?

Publicités

N'oubliez pas de nous donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :