E3 2018 : Femmes, Flingues et Samouraïs

L’E3 2018 touche à sa fin. Le bal des conférences est terminé et les articles et récap’ en tout genre ont rapidement fleuri sur la toile. Les effets d’annonces passés et l’événement digéré, nous pouvons dresser un bref bilan de cette édition 2018 à mi-chemin entre le progressisme et une forme de bégaiement.

Place aux femmes

Une première tendance qui se dégage de cette E3 n’est pas inattendue. Amorcée il y a déjà quelques éditions, cette année a confirmé l’arrivée de davantage de diversité dans les protagonistes des jeux vidéo de demain. Exit les mââââles et bienvenue aux héroïnes ! Les jumelles de Blazkowicz dans le prochain Wolfenstein, le retour d’une femme dans Assassin’s Creed, Ellie dans The Last of US : Part II, des femmes soldats dans Battlefield V, etc. Ça y est, enfin l’industrie ose. Enfin, sans abandonner complètement la présence de personnages masculins, on laisse le choix au joueur et on ose mettre en scène des personnages féminins. Certes, rien de tout ceci n’est une révolution, cependant, cette forte présence féminine montre de nouveaux horizons et confirme un désir de diversité au sein des productions vidéoludiques. Il était temps.

Ellie-The-Last-of-Us-2

La mélodie du fusil

Tout le monde le savait, cette année, l’E3 allait être un véritable théâtre de guerre. La faute à qui ? Au battle royale bien sûr ! Outre l’annonce d’une bonne dizaine de titres voguant sur ce nouvel eldorado, d’autres invasions ont contaminé cette édition 2018. La première, habituelle, est celle du flingue. Le flingue roi, la baston reine, les coups de feu ont fusé. Sans surprise, la grande majorité des présentations ont fait la part belle à des jeux de shoot. Déclinés à plusieurs sauces mais qui sont en réalité autant de skins que de rééditions sans saveurs. Le moins que l’on puisse dire c’est que quelque soit comment, des balles, vous allez en bouffer. Dans des mondes post-apocalyptique, dans des univers futuristes ou dans des uchronies, cette année encore, le plus gros de l’industrie a succombé à la douce mélodie du fusil et à la prétendue coolitude de l’acte meurtrier.

rage-2

Au fil de la lame

Et si ce n’était que ça ! Même dans les thématiques, les similitudes fleurissent. Mondes post-apo, punks en furies, conflit généralisé, depuis plus d’une décennie, le Jeu Vidéo bégaie. Évidemment, la mode du battle royale n’arrange rien et conforte davantage les éditeurs à poursuivre dans cette voie. Fort heureusement, outre les indépendants, il existe quelques outsiders. Comble de l’ironie, ceux-ci, bien qu’ils s’éloignent de la tendance principale, ont quasiment tous choisi le même bateau pour quitter le quai : celui en direction du japon féodale. Vous avez bien lu, les samouraïs ont le vent en poupe ! Sous couvert d’une inspiration dark soulsienne dans les mécaniques de jeu, ces imposteurs de l’innovation ont en effet quasiment tous jeté leur dévolue sur le folklore du soleil levant. Nioh 2, Ghost of Tsushima, Sekiro, etc. Les représentants restent peu nombreux mais on flaire là la prochaine tendance à la mode. En soit, c’est une bonne nouvelle tant la culture japonaise regorge de mystères et de légendes en tout genre mais gare à la saturation du marché, ce serait dommage de nous en dégoûter.

ghost-of-tsushima-e3-2018

VR l’infini et le trépas

Enfin, discrète et quasi-absente, la réalité virtuelle a visiblement raté son saut dans le futur. Les annonces de jeux se sont faites rares et aucun périphérique n’a été annoncé. Ainsi, ni Microsoft ni Nintendo ne veulent se lancer dans la danse. Bonne nouvelle pour Sony et son PSVR, ils ont le champ libre, enfin, en théorie. Car même Sony, avec de ridicules annonces n’ont pas non plus voulu se vanter. C’est davantage du côté du PC Gaming Show qu’il fallait se tourner pour espérer voir émerger quelques projets encourageants. Malheureusement, hormis Reclaim Your World par Insomniac Games, il n’y avait rien non plus à se mettre sous la dent. RIP petit ange parti trop tôt.

Publicités

Un commentaire sur “E3 2018 : Femmes, Flingues et Samouraïs

Ajouter un commentaire

N'oubliez pas de nous donner votre avis !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :