– mini – Mondes, la vie en tout petit

Depuis 2011, le photographe japonais Tatsuya Tanaka reproduit des scènes de vie miniature qu’il partage sur son site et sur les réseaux sociaux. Avec Omaké Books, l’artiste immortalise certaines de ses œuvres à travers un recueil intitulé « – mini – Mondes », fruit d’une sélection drastique parmi plus de 2000 photographies…

Chérie, j’ai rétréci le monde

Au loin, on aperçoit un couple qui danse élégamment entre les arbres. Mais dans ce décor, quelque chose détonne. Le sol et le ciel sont d’un blanc immaculé et la forêt, épaisse, est en réalité faite de brocolis. Oui, des légumes ! Cet Art de l’illusion, de la substitution, porte un nom bien singulier au Japon : le « Mitate« . À l’origine utilisé dans les estampes japonaises, le « Mitate » n’a cessé d’être réapproprié à travers les époques. Aujourd’hui, Tatsuya Tanaka en livre sa propre interprétation avec ses mises en scène inspirées du monde réel et transposées à des objets de la vie quotidienne. Étonnantes, les compositions, tout comme les sujets, ne cessent de surprendre de part leur inventivité ce qui donne parfois lieu à des tableaux loufoques empreint pour la plupart d’une certaine poésie. Mais comme une image vaut mieux que milles mots, voici un échantillon des œuvres de Tatsuya Tanaka. Retrouvez d’ailleurs toutes ses photographies sur son site : http://miniature-calendar.com/.

– mini – Recueil, – maxi – Best of

Grâce à Omaké Books, les scénettes de Tatsuya Tanaka dépassent les frontières du monde numérique et s’invitent également dans nos bibliothèques. Pour l’occasion, l’artiste a dûment sélectionné plus de 120 photographies dans ses archives, nous livrant ainsi un aperçu de son univers et de ses thématiques. Au rythme d’une photographie par page, « -mini – Mondes » enchaîne les différents sujets, passant subtilement d’un thème à l’autre.

mini-mondes-tatsuya-tanaka
Carré, l’ouvrage respecte ainsi le format original de la plupart des photographies de l’artiste.

Couverture rigide, relié et mise en page sobre, le livre en lui-même est un bel objet qui, en plus de faire découvrir le travail de Tatsuya Tanaka, peut être une véritable source d’inspiration ou faire office de belle idée cadeau. Bien que l’on pourrait regretter l’absence de davantage de détails sur les méthodes de l’artiste, « – mini – Mondes » n’en reste pas moins un beau recueil d’images qui saura vous faire voir notre monde sous une perspective nouvelle…

  • Critique réalisée à partir d’un ouvrage envoyé par Omaké Books et disponible ici.

 

Publicités

2 commentaires sur “– mini – Mondes, la vie en tout petit

Ajouter un commentaire

Et si tu nous donnais ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :