Loi travail : des images plus que des idées

Vous connaissez la loi de Murphy ? Celle disant que le pire est toujours certain ? Et bien voici sa petite sœur, la loi travail !

Une loi impopulaire

Pour bien parler de tout ce qui arrive aujourd’hui, il faut parler de la loi en elle-même. La loi travail est ce que le libéralisme peut faire de mieux ces derniers temps, c’est à dire de la démocratie d’entreprise. Pour faire simple, les accords d’entreprise seront au dessus du code du travail. Comme ça, ça sonne sympa : on donne de la “flexibilité” aux entreprises et les salariés ont leur mot à dire, tout le monde est content.

Kohmri Valls
« C’est pas con ce qu’il dit lui non ? »

Oui ça pourrait marcher mais seulement pendant un temps de plein emploi. Car aujourd’hui, même avoir un travail de merde est une mine d’or pour beaucoup d’entre nous, surtout pour les étudiants. Soit dit en passant, les étudiants ne devraient pas avoir la nécessité de faire un job pendant leurs études. Encore, pendant les vacances, oui bien sûr, mais pendant qu’ils bossent leurs cours non.

Bref. Aujourd’hui, le travail devient rare et personne ne veut contrarier son patron de peur d’être viré. Et si vous avez des doutes sur ce que je dis, je tiens à rappeler que le texte facilite aussi les licenciements économiques et fixe des limites pour les indemnités aux prud’homme. Comme c’est bizarre! Tout ceci participe donc à rendre cette loi très impopulaire auprès des français, tout autant que le gouvernement peut l’être.

Un gouvernement sourd et une assemblée muette

De son côté, le gouvernement continue son petit bonhomme de chemin à répéter à tort et à travers que cette loi va relancer l’économie. Je tiens à citer ici Madame Parisot qui avait dit au Grand journal que même si le gouvernement faisait des efforts, le MEDEF ne promettrait jamais de nouveaux emplois. À méditer. Mais ce qui est le plus drôle avec ce gouvernement de “gauche” attaché à ses valeurs de libertés et de démocratie, c’est qu’il reproche à ceux qui contestent cette loi de ne pas comprendre, d’être de bon gros débiles râleurs incapables de réfléchir et ne voulant pas améliorer la situation de notre pays. Et pour rajouter une touche de démocratie à tout ça, le gouvernement fait passer sa loi grâce au 49.3 (outil légal certes mais loin d’être démocratique).

Assemblée
Une assemblée aussi vide qu’elle est impuissante

Et l’assemblée nationale alors ? Que fait on après ce second passage en force dans les murs du Palais Bourbon ? Et bien beaucoup de vent Madame la marquise, beaucoup de vent pour faire croire que l’on est payé à réfléchir. Entre la motion de censure de gauche qui n’a pas était proposé car il manquait 2 signatures (dommage d’ailleurs qui manque bizarrement deux signatures sinon ils auraient du virer leur gouvernement, le hasard fait bien les choses) et la motion de censure de la droite, qui n’est pas votée par les frondeurs car… Ça viens de la droite et pas d’eux ? Non pas grand chose n’a était fait. Et je ne parle même pas du fait qu’ils se font passer dessus par le 49.3 une deuxième fois et ça gueule pas pour au moins faire changer cet article. Mais après, je suis sûrement quelqu’un qui ne comprend pas le monde de la politique…

Des syndicalistes gueulards et ?

Bon au moins on pourrait se dire que quelqu’un allait remonter le niveau du débat, qu’on parle d’idée et pas juste du “j’ai raison et vous avez tort”. Et voilà qu’arrive au galop la CGT pour balancer encore plus de bordel à tout ça. Bon alors je vais être clair, c’est légitime de bloquer les stocks pétroliers (même si les plus touchés ne demeurent au final pas les industries pétrolières, soit.) Quand vous avez un gouvernement qui n’écoute rien, il faut faire le forcing, c’est triste mais c’est comme ça. Et pour tous ceux qui râlent, je tiens à préciser que rien n’a changé, surtout dans notre beau pays, sans qu’il y ai des mouvements de grève. D’ailleurs les droits que vous avez aujourd’hui viennent eux-mêmes d’une grève générale en 1936. Et oui ! Ceux qui bousillent vos vacances font la même chose que ceux qui vous ont permis de les avoir ! Mais même si je trouve leur combat légitime, je trouve qu’il n’y a rien derrière leur contestation. En effet, après que la loi soit retirée, on fait quoi ? On laisse encore les politiques refaire une loi et on reprend tout depuis le début ? Et je ne parle pas de la désagréable impression que la CGT fait aussi ça pour retrouver de nouveaux adhérents. Il faut que les syndicats proposent autre chose, une autre voie car c’est aussi à ça qu’ils servent, à proposer des idées.

Un-syndicat-policier-scandalise-par-une-nouvelle-affiche-de-la-CGT
Mais où est Charlie ?

Tout le bordel autour de la loi

En effet, sur ce joli gâteau en pleine décomposition, il nous manquait la jolie cerise. Tout d’abord, un grand coup de chapeau à Pierre Gattaz qui a comparé la CGT à des terroristes, bravo à lui.

MUNICH: MEDEF lead a delegation of business leaders in Germany
Pierre Gattaz, président du Medef  le jour, spécialiste des terroristes la nuit.

En effet grâce à lui et à son joli point de vue, vous pouvez réinterpréter l’histoire de la France : vous vous souvenez du jour où de terribles terroristes ont réalisé la prise de la bastille, symbole de l’état, pour manifester le mécontentement d’une minorité ? Aussi, mention spéciale aux journalistes qui ont utilisé sur leur titre le terme “voyou” et pas “terroriste”, sûrement pas assez vendeur. D’ailleurs, on remarquera la mise en avant des groupes de casseurs (des groupes d’abrutis surtout m’enfin bon) plutôt que celles des idées initialement défendues dans les manifs. Sans doute le fait que des manifestants qui gueulent que Bolloré est un vendu c’est moins intéressant.

Alors on fait quoi ?


Et bien on se sort les doigts… des poches. Beaucoup de mouvements, de sites et de vidéastes existent et proposent de nouvelles idées pour rebâtir notre société. Et non je ne parle pas de Nuit Debout qui selon moi reste un peu dans son coin et n’essaie pas de
séduire un plus large public. Mais il y a vraiment de nouvelles opportunités il ne reste qu’à nous de les prendre pour essayer de repenser (et de créer au final) une nouvelle économie et une nouvelle société plus égale. Beaucoup de chaînes d’ailleurs existent et traitent bien mieux que moi toutes ces nouvelles idées, ces nouvelles pensées. Le mouvement “On vaut mieux que ça” aussi participe à cette création d’idée. J’espère d’ailleurs que ce mouvement perdurera et permettra une meilleure visibilité à ces vidéastes.

On vaut mieux que ça
#OnVautMieuxQueCa est l’un des collectifs les plus populaires à ce jour sur le net

Il ne reste donc plus qu’à nous jeter dans le grand bain, de prendre les crayons pour écrire notre pensée et de l’exprimer. De discuter aussi avec les gens qui nous entourent pour faire avancer les opinions et créer un mouvement. Ne l’oublions pas : plus qu’un pouvoir, nous avons le devoir de changer les choses.

Publicités

2 commentaires sur “Loi travail : des images plus que des idées

Ajouter un commentaire

  1. “On vaut mieux que ça” aussi participe à cette création d’idée. J’espère d’ailleurs que ce mouvement perdurera et permettra une meilleure visibilité à ces vidéastes. »

    bah si ils font ca ils perdent mon soutien direct !!!! serieux c’est dégueu de se faire sa promo sur le malheur des témoignages. heureusement c’est pas le cas, je suis toujours usul comme avant il brandit pa le onvauxmieuxqueca tout le temps apres je sais pas pour les autres je suis que usul et je regarde un peu le site de témoignages

    Aimé par 1 personne

    1. Comme tu le dis si bien, ils ne font heureusement pas cela dans le but de se faire connaître ! Le collectif était d’ailleurs revenu sur ce point via Twitter après avoir lu cet article : https://twitter.com/OnVautMieux/status/739875292018270209

      Quant à la phrase en elle-même, elle peut-être interprété de différentes manières mais dans ce cas, elle faisait plus part d’une conséquence « logique » de l’action et non pas du but premier du mouvement.

      Merci pour ton retour 😉

      J'aime

Et si tu nous donnais ton avis ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :